iris (n. m.) (Iris sp.) link
Rpertori dans les ouvrages anciens dherboristerie sous le nom de gladiolus (glaive) ou zwaardlelie (lis-pe) en raison de lanalogie formelle de ses feuilles avec celle de la lame dune pe, l'iris voque directement la thmatique des douleurs de la Vierge blesse par le glaive ou est reprsent comme symbole de lIncarnation. La large palette de couleurs* qui caractrise la fleur* lgitime le lien dnominatif tabli avec la desse Iris, messagre des dieux, associe larc-en-ciel. On distingue liris d'Allemagne (Iris germanica) - dont la fleur est violette -, de liris des marais (Iris pseudacorus), dont la fleur est jaune. Plante typique du bord des cours deau brabanons, cette dernire est le symbole de la Rgion de Bruxelles-Capitale (Droulers, 1949, p. 111 ; Tapi, 2004, p. 147 ; Van Sprang, 1996, p. 230-231).
....

Illustration:
Papier peint avec iris, auteur inconnu.
Impression la planche sur papier, 1860-1930 ca.
Provenance Louvain.
Bruxelles, Muses royaux d'Art et d'Histoire, fonds Everaerts-Fizenne.
KIK-IRPA, Bruxelles (X005756)