lis (n. m.) / lys (n. m.) (Lilium sp.) link
La culture occidentale a enrichi de tous temps le lys de significations diverses. L'Antiquit* romaine lui associait dj la fcondit, en rapport avec une lgende hellnique tardive : alors que Junon allaitait Hercule, du lait coul de son sein pntra en terre et fit jaillir la fleur*. LAncien Testament lui adjoint les vertus de beaut et dpanouissement spirituel tandis que liconographie chrtienne la prsentera surtout comme symbole de puret et de chastet, en raison de sa blancheur. La fleur est ds lors frquemment reprsente aux cts de la Vierge ou comme attribut de nombreux saints et figures allgoriques ; elle est lemblme de lInnocence, de la Majest ainsi que de lImmortalit, car elle renat chaque anne de son bulbe rest en terre. Le lys est galement prsent sur les armoiries de la capitale toscane et sur celles des rois de France (Bax et al., 1999, p. 46 ; Droulers, 1949, p. 129 ; Impelluso & Frault, 1999, p. 85 ; Tapi, 2004 p. 148 ; Van Sprang et al., 1996, p. 223, 230 et 240).
....

Illustration:
Papier peint double chemin motif floral (dtail), Lizzie Derriey (dessinateur).
Impression mcanique sur papier, 1911-1950 ca.
Provenance Molenbeek-Saint-Jean, firme Bosquet.
Molenbeek-Saint-Jean, Muse bruxellois de l'Industrie et du Travail.
KIK-IRPA, Bruxelles (X015219)