sérigraphie (n. f.) link
Technique d’impression dérivée du pochoir*. La sérigraphie plane est réalisée à partir de l’application d’un écran de tissu* (soie), dont les parties réservées sont imperméabilisées au moyen de cire*. L’encre* est ensuite appliquée sur cet écran et uniformisée à l’aide d’un racloir, de telle manière que les zones perméables laissent transparaître le motif à imprimer. La mécanisation du procédé, la sérigraphie rotative, fut possible depuis le milieu du XXe siècle, grâce à la mise au point de tubes de nickel perforé dans lesquels on injecte de l’encre et qui impriment par extrusion, à travers ce filtre métallique (Andral, 1991a, p. 61).
....

Illustration:
Papier peint à motif abstrait, auteur inconnu.
Sérigraphie sur papier, 1950-1970 ca.
Molenbeek-Saint-Jean, La Fonderie, Musée bruxellois de l'Industrie et du Travail.
© KIK-IRPA, Bruxelles (X015195)